Des mesures européennes pour le véhicule électrique

L’Europe doit prendre des mesures et aider le secteur émergent de la voiture électrique pour ne pas être dépassé par les Etats-Unis et la Chine : tel est le message que tient en substance l’Association Européenne pour les Véhicules Electriques à Batterie. Cette ONG prend la parole alors que la Commission doit adopter en juin une communication sur le « futur des transports ».

En préambule, l’Association rappelle l’avantage écologique de la voiture électrique par rapport aux voitures actuelles :
- deux fois moins de rejets de CO2 dans l’atmosphère, tous modes de production de l’électricité en Europe
- une réduction de 20° % du pétrole en ville avec en prime un gain au niveau du bruit et de la congestion (en cas de développement de l’auto partage)

Mais, le volet le plus important est politique. C’est un plaidoyer pour des aides directes aux acteurs qui se mobilisent autour du véhicule électrique. Aux Etats-Unis, des aides sont prévues pour les fabricants de batteries (réunis par ailleurs sous la forme d’une vaste coalition pour avancer sur la recherche), les constructeurs et les consommateurs. L’Europe devrait donc prévoir aussi des financements pour la recherche sur les batteries, ainsi que pour la production de véhicules propres, mais aussi pour les collectivités qui pourraient ainsi offrir une infrastructure de recharge avec des bornes électriques et un stationnement gratuit et illimité. Enfin, les clients pourraient se voir proposer des réductions (30 à 60 % sur le prix d’achat, incitations fiscales pour changer sa voiture et la remplacer par une électrique) et des dérogations comme la possibilité de prendre des voies de bus.

Pas sûr que tout ce beau programme soit adopté, mais cela fait un joli sujet de campagne pour les élections européennes…

Tags : ,

Une réponse à “Des mesures européennes pour le véhicule électrique”

  1. Sophie LB dit :

    Tu n’as pas envie de faire du lobbying à Bruxelles ?
    Il me semble, qu’avec tes convictions et tes connaissances, tu ferais un parfait plaideur auprès des différents partis en lice…
    Sophie.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.